lundi 11 décembre 2017

ENFANTS DE GAZA


Leurs rêves explosés
Cherchaient juste le chant chaud
D'un lait de jasmin
Parfumé par l'éternité
D’un sourire berceur de mère
Eclairée de mille contes
Et caresses allumés!
On n’entend plus
Que l'écho éteint, amer,
De leur sang désarmé
Qui crie dans les matins noirs
De leurs envols assassinés!
© Mokhtar El Amraoui in " Nouveaux poèmes"

2 commentaires:



  1. Enfants de Gaza ou d'ailleurs,
    Que les mots des poètes,
    Changent ce monde,
    Ce monde de pouvoirs,
    ce monde de haine...
    Que les mots des poètes
    Apportent la paix,
    La joie et les sourires!
    Que les fusils se taisent,
    que fleurissent les roses,
    que chantent les oiseaux!
    Enfants de Gaza ou d'ailleurs,
    que votre envol vers la liberté
    Soit, devienne une réalité!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ce poème, Marie. Espérons que ce rêve se réalisera!

      Supprimer